Vision Monumentale - Projection d'images monumentales et architecturales
Biographies
Biographie de Minh Tranlong
Né sous le signe du Tigre en 1962, d'un père vietnamien et d'une mère française artiste peintre, Mara Tranlong, Minh a dès son plus jeune âge évolué dans les milieux artistiques.

Paradoxalement il embrasse tout d'abord une brillante carrière militaire au sein de la Légion Étrangère. Sous officier, breveté Chuteur Opérationnel et titulaire du Titre de Reconnaissance de la Nation (TRN) il quitte l'institution en 1988 après sept années de services.

Redevenu civil il s'intéresse aux grands rassemblements artistiques, concerts en plein air qui sont donnés à cette époque dans la capitale tels ceux de NRJ, SOS racisme, JM Jarre... Quelques mois plus tard, début 1992 il fonde avec 4 de ses proches amis, la société Crossroads qui fût à ses début une entreprise de prestations techniques du spectacle. Cette entreprise lui permet de lancer l'activité de Projection Monumentale et d'imaginer bon nombre de projets liés à cette technologie. D'autres activités, dans les domaines des Son et Lumière et de la technique du spectacle, le mèneront du Vietnam en Syrie, de l'Arabie Saoudite au Tchad en passant par Fréjus pour la réalisation d'une cinquantaine d'événements sportifs et culturels, de grands concerts et de Férias de 2014 à 2016 avec la Patrouille de l'Evénement.


Biographie de Yom de Saint Phalle
Yom de Saint Phalle (Guillaume de Saint Phalle) est né à Paris en Juillet 1970. Dès son plus jeune âge, il apprend le modelage et la peinture, puis étudie les sciences politiques et le journalisme.

A 24 ans, après deux titres de champion de France de Kick-boxing, il arrête la peinture et s’engage dans la Légion Étrangère. Après six ans et demi de service en compagnie de combat, de l’Afrique aux Balkans, il quitte la Légion début 2001. De retour en France, il accepte une invitation de Niki de Saint Phalle, sa tante, pour parfaire avec elle son apprentissage à San Diego en Californie.

Yom commence ainsi la sculpture comme soudeur, puis comme mosaïste, avant de s’intéresser aux matériaux composites. Après la mort de Niki, il s’attèle au développement de ses propres idées et continue son apprentissage avec Raymond Hains à Paris entre 2002 et 2005. Il développe ainsi un langage artistique qui propose une approche différente de la sculpture, en révélant l’absence de matière plutôt que la matière elle-même.

A la même époque, il rencontre Minh Tran Long lui aussi ancien légionnaire parachutiste, et découvre grâce à lui le formidable potentiel de la projection monumentale. Ils fondent ensemble Vision Monumentale afin d’apporter un regard neuf et artistique à cette discipline.

Yom travaille et vit actuellement à Paris, mais entreprend de nombreux voyages aux États-Unis et ailleurs pour montrer son travail et entretenir un dialogue avec de nombreux prescripteurs et collectionneurs du monde entier.

www.guillaumedesaintphalle.com